Beamforming : Comment mon nouveau routeur me suis des yeux ?

Le Wifi permet d’accéder à une connexion sans fil partagée. Afin d’optimiser cette connexion, on utilise maintenant des routeurs Wifi qui sont disponibles en ligne. Les routeurs Wifi utilisent des bandes et des canaux pour le routage des paquets, mais un routeur ne fait pas la différence sur les canaux et les bandes à emprunter. Il a donc tendance à émettre les signaux en les éparpillant dans des directions multiples. Le beamforming sera donc utilisé pour concentrer l’émission des ondes dans une direction précise. Il détectera en particulier l’appareil et enverra un signal plus puissant vers cette direction. Il faut savoir par contre qu’il y a des normes qui ne sont pas adaptées au beamforming.

Les normes wifi

Lors de l’achat d’un appareil, on peut constater des chiffres indicatifs sur les caractéristiques de ce dernier. Ces chiffres indiquent la norme wifi de l’appareil, selon l’année de sa sortie et ses capacités. Il y a des normes qui datent de 1997 jusqu’en 2016. Ces normes sont identifiées avec les chiffres 802.11 suivi des lettres a, b, g, n, ac, ad et ah. Actuellement, les normes 802.11 a/b/g ne couvrent plus le besoin de débit élevé. C’est la norme 802.11 n qui a ouvert l’accès à une connexion haut débit. Cette norme a également donné naissance à de nouveaux éléments qui amélioreront la connexion. Ces éléments touchent grandement la connectivité surtout au niveau d’un routeur Wifi. Si avant les routeurs comptaient deux antennes (émission et réception) maintenant, il existe des antennes MIMO ou Multiple Inputs et Multiple Outputs. Ces types d’antennes permettent d’améliorer le débit maximum de la norme Wifi en le multipliant par 2, 3 ou même par 4. À part cette norme et la sortie de ces nouvelles antennes, il y a la norme 802.11 ac qui prend en charge la présence d’un MIMO avec des canaux plus larges. Cette norme offre un débit de 433 à 3 470 Mbits/s. Il n’y a que cette norme qui a la possibilité d’utiliser un beamforming même s’il y a les normes ad et ah avec un débit de 6 750 Mbits/s.

Un signal puissant et stable dirigé par le Beamforming

Comme on vient de voir ci-dessous, pour utiliser le beamforming, il faut que le wifi soit doté de la norme 802.11 ac ce qui est le cas de mon nouveau routeur wifi. Ce routeur associé à la technologie Beamforming et aux antennes MIMO détecte précisément l’emplacement de mon appareil de travail afin que je puisse monopoliser toute la puissance nécessaire au niveau du signal transféré. Les antennes MIMO diffusent le signal en picoseconde et l’amplifient. Ensuite, le beamforming redirige les signaux des antennes MIMO précisément vers mon appareil. Peu importe où je me trouve dans la maison, le beamforming arrive toujours à détecter la position de l’appareil utilisé et arrive à amplifier et à guider les signaux. Vu que le beamforming a été ajouté à mon routeur Wifi, je n’ai plus de problèmes de ralentissement de connexion ou autre et le signal diffuser devient stable et amplifié.

Pour conclure, mon nouveau routeur wifi est doté de la norme 82.11 ac, du beamforming et des antennes MIMO afin de pouvoir me suivre et de me fournir des signaux stables et puissants.

A lire aussi : Les différents types de rasoirs existants