Comment choisir des bons chaussons d’escalade ?

L’escalade reste l’une des pratiques les plus prisées en ces temps. Il faut tout de même comprendre que l’on ne peut pas faire de l’escalade sans penser aux accessoires et aux indispensables à mettre ou à emporter. Nous mettrons par ailleurs en valeur un indispensable qui est le chausson.  L’utilité d’un chausson n’est pas de permettre un meilleur service pour grimper. La différence entre les bons chaussons se trouve par contre lors de l’escalade proprement dit. Il se trouve que même les professionnels, bien qu’ils sont sponsorisés par de grandes marques, ils peuvent ne pas chausser les marques proposées par leurs sponsors. C’est pour cette même raison qu’il est vraiment indispensable de bien choisir son chausson pour ne pas être déçu. Nous verrons ici, quelques conseils sur le choix de ces chaussons d’escalades. Plus d’infos sur les chaussons d’escalade sur cette page.

La typologie l’exercice

La première chose à faire lorsqu’il s’agit de faire l’escalade, c’est de bien définir la raison pour laquelle vous voulez faire de l’escalade. Il faut savoir que traverser une falaise, un bloc, une ballade verticale ou encore en salle n’est pas la même chose. En général, pour chacune des pratiques, il existe toujours un chausson plus adapté que l’autre, d’où l’intérêt de le connaître et être très aiguisé en la matière.

Pour une falaise :

Si vous avez choisi comme exercice la falaise, il faut toujours se mettre dans la tête qu’il y a plusieurs profils qu’il faudrait bien mémoriser car tout dépend aussi de ce profil. Dans du vertical par exemple, le chausson à privilégier est celui qui est le plus rigide avec un laçage plus bas. Par ailleurs, la précision est de mise. Dans un autre profil comme le dévers par contre, il est plus astucieux de mettre des chaussons facilitant le griffé de prises. Pour ce, il est recommandé de mettre un chausson plus souple, d’une asymétrie plus prononcée.

Pour le bloc :

Faire un bloc n’est pas chose très compliquée par rapport à la traversée de falaise. En effet, il n’existe pas de chausson particulier pour un bloc, tous les chaussons peuvent être utilisés mais tout dépend en fait de notre niveau à s’adapter, mais aussi par rapports aux styles de fréquentation.

Pour les grandes voies :

Avant, pour s’adonner à l’escalade aux grandes voies, il y avait des chaussons spéciaux. Mais comme l’on évolue dans une optique plus idéaliste, les chaussons réservés pour traverser une falaise conviennent de plus en plus au modèle recherché. En ajoutant bien évidemment une demi pointure, en plus pour les douillets du peton.

A lire aussi : Humanité et singularité : Elle arrive, vous êtes prêts ?